Votre ostéopathe

Rendez-vous 09 74 56 87 82

Mes prestations

Gestion du stress

C'est l'ensemble de votre métabolisme qui est affecté lorsqu'il est agressé par ce stress ; il peut provoquer des troubles digestifs, articulaires, respiratoires, et être à l'origine de nombreuses pathologies.

Il existe une multitude de symptômes et de causes différentes dans l’apparition du stress. L’ostéopathe pourra apporter une solution naturelle dans le traitement de votre stress, qu'il soit aiguë ou chronique.

N'attendez donc pas de laisser votre stress s'installer !

Ostéopathe Clermont-Ferrand
Ostéopathe La Glacière
Ostéopathe La Glacière

Mieux comprendre votre stress

Le stress, avant de causer des douleurs physiques et une sensation d’épuisement, va d’abord apparaître sous ce que l’on appelle la phase d’alarme.

Suite à un choc physique ou émotionnel, une multitude d’hormones vont se disperser dans l’ensemble du corps entraînant l’augmentation du rythme cardiaque, l’accélération de la respiration et de la circulation du sang puis la tension des muscles. C’est l’adrénaline.

Ensuite, le corps entre en phase de résistance. Automatiquement, le corps va se protéger et se défendre du stress engendré suite au traumatisme.

C’est alors qu’une autre hormone va être secrétée dans l’ensemble du corps, le cortisol qui a un rôle d’anti-inflammatoire. Selon les personnes touchées par le stress, cette phase de résistance peut tout remettre en ordre ou alors entraîner la troisième phase, le stade d’épuisement.

Si le cortisol n’a pas eu l’effet escompté, l’organisme va alors tout mettre en œuvre pour vivre malgré la présence du stress. Il va alors dépenser une grande quantité d’énergie chaque jour pour lutter et donc entraîner peu à peu une sensation d’épuisement.

C’est dans cette phase que les symptômes tels que des tensions musculaires, des troubles digestifs ou encore des troubles du sommeil apparaissent.

Quand consulter un ostéopathe pour soulager le stress ?

Dans la majorité des cas, les patients consultant un ostéopathe sont déjà dans la troisième phase du stress. Sans savoir que leurs maux proviennent du stress, les patients souhaitent consulter un ostéopathe pour soulager leurs troubles digestifs, leurs problèmes de dos, leurs torticolis, leurs douleurs aux cervicales, des acouphènes, vertiges, etc.

Certaines personnes consultent également un ostéopathe pour soigner leur sensation de stress à un moment très précis, comme avant un examen par exemple.

De nombreux symptômes du stress sont liés à la respiration. Votre diaphragme et votre cage thoracique peuvent être ainsi soumis à des tensions provoquant par exemple un souffle court ou des douleurs au thorax (précordialgie).
 

Ostéopathe  Durtol

Comment l'ostéopathe lutte contre votre stress

Face à la gestion du stress et au soulagement de ses maux, le travail de l’ostéopathe consiste à réguler de façon naturelle le système neurovégétatif (SNV) du patient en le rééquilibrant. Dans les faits, c’est ce système qui est, dans la plupart des cas, à l’origine des symptômes liés au stress.

Suite à un diagnostic précis, le praticien peut travailler sur trois axes différents lors de son traitement ostéopathique :

  • L’ostéopathie crânienne : l’ostéopathe applique ses techniques directement sur le système neurovégétatif et plus particulièrement sur les fonctions parasympathiques qui coordonnent l’état de calme et d’apaisement.
  • L’ostéopathie viscérale : il s’agira ici d’agir directement sur les conséquences directes du stress provoquant des maux et troubles digestifs.
  • L’ostéopathie structurelle : le thérapeute traitera les tensions et douleurs musculaires ainsi que les possibles blocages articulaires.

Les techniques appliquées sont adaptées au profil du patient, pour soulager les symptômes liés au stress, il est conseillé de consulter son ostéopathe sur plusieurs séances afin de traiter l’ensemble du corps en profondeur.

Toutefois, il est important de préciser que l’ostéopathe va permettre au patient de soulager son stress et les douleurs associées.

Pour des résultats positifs sur le long terme, il est nécessaire de suivre les conseils de l’ostéopathe : votre posture, votre alimentation, votre pratique sportive, votre respiration, pensez-y au quotidien !

Ostéopathie du sport

Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères peut provo-quer un déséquilibre de l’état de santé. Celui-ci se manifeste chez le sportif par différents symptômes, de la simple contracture à la douleur chronique, altérant de toute façon les performances.

L’ostéopathie améliore vos performances

  • Par son action spécifique sur l’ensemble du corps, l’ostéopathe saura reconnaître et traitera les véritables causes des douleurs limitant la pratique de l’activité sportive.
  • Par son efficacité, il améliore le potentiel et la puissance musculaire, la souplesse articulaire et la capacité respiratoire.

 

L’ostéopathie chez l’enfant sportif

Elle est particulièrement indiquée pour corriger les conséquences des chutes et traumatismes.

De manière préventive, des bilans réguliers sont également recommandés pour suivre l’enfant sportif dans son développement. Il est intéressant de contrôler les candidats qui se destinent à une activité sportive intense. La conservation de l’équilibre de leur corps permettra de pratiquer ce sport durablement.

Quand consulter?

​​​​​​À titre préventif :

- pour établir un “check up”, pour préparer une épreuve.

À titre curatif:

  • Pour rééquilibrer de façon très précise les axes articulaires qui ont été perturbés par un choc;
  • Après fractures, entorses, opérations chirurgicales pour aider à une bonne cicatrisation;
  • Pour effacer les traumatismes même anciens.

Mais aussi en cas de :

  • Chutes sans traumatismes osseux ni lésions visibles sur une radiodouleurs articulaires diverses;
  • Tennis, talalgies, pubalgies, périarthrites, épicondylites…;
  • Essoufflement à l’effort, “point de côté”…;
  • Sciatiques, cruralgies, cervicalgies, dorsalgies, lombalgies;
  • Maux de tête, troubles de l’équilibre, vertiges;
  • Mauvaise récupération entre les épreuves;
  • Stress, manque de concentration, troubles du sommeil.

Ostéopathie viscérale

L'ostéopathie viscérale correspond à un ensemble de techniques pratiquées sur les viscères et permettant d'obtenir une meilleur fonction de nos organes (foie, estomac, thyroïde, colon, poumon, utérus...).

Ainsi, les techniques d'ostéopathie viscérale ont un impact positif aussi bien sur votre digestion que sur vos troubles hormonaux, gynécologiques ou même respiratoires.

Ostéopathie post-opératoire

Les suites d’une opération chirurgicale sont parfois longues et compliquées. Cicatrisation, récupération, fatigue, raideurs articulaires sont autant de conséquences post-opératoires fréquentes. Si après cicatrisation des douleurs persistent, l’ostéopathe peut prendre le relais des infirmières et des chirurgiens, en vous proposant des réponses adaptées.

Un équilibre perturbé
Une opération chirurgicale, surtout lorsqu’elle est pratiquée sous anesthésie générale, n’est jamais un acte anodin. Bien que nécessaire, elle perturbe l’intégrité de votre corps, qui n’aura pas d’autres choix que d’accepter ce « nouveau soi ».

Lors d’une intervention chirurgicale, quelle qu’elle soit, le corps entier subit des répercussions. Anesthésie générale, Stress post-traumatique, difficultés à faire face à la fatigue autant de paramètres qui perturbent cet équilibre.

Ostéopathe Clermont-Ferrand

Ostéopathie posturologique

Au risque de vous décevoir, la posturologie, ce n’est pas seulement devoir se tenir droit pour ne pas créer de douleur ; il y a beaucoup de variantes à prendre en compte, encore plus chez le sportif en ajoutant l’effort physique et le matériel apporté (vélo, et chaussures dans ce cas là).

Ce n’est pas non plus une thérapie, votre ostéopathe ne vous traitera donc pas grâce à la posturologie, mais l’étude de votre posture lui permettra en fait d’établir une partie de son diagnostic. Cette dernière servira d’outil, comme un nutritionniste pourrait utiliser un pèse-personne. Cet outil permettra à votre ostéopathe de déterminer l’origine et la cause de certaines de vos douleurs.

Ostéopathe Durtol

Explication-posturologie

En posturologie, on va en fait vérifier l’équilibre, la stabilité, ou encore la stature de votre position dans l’espace. Pour cela, la posturologie considère que plusieurs facteurs seraient déterminants pour la configuration de votre positionnement. On appelle ces éléments, les entrées posturales:

  • Occulaire : les yeux
  • Vestibulaire : l’oreille interne pour l’équilibre
  • Mandibulaire : vos dents, et l’articulation de votre mâchoire
  • Podale : les informations venant des pieds
  • Les informations de la peau: les posturologues regardent énormément les cicatrices qu’ils considèrent potentiellement perturbatrices, ainsi que les piercings.

Dans le cadre de vos activités professionnelles nous parlerons plus d’ergonomie, que de posture. Mais il s’agit en fait de votre posture dynamique; c’est-à-dire votre posture en mouvement pendant une activité.

Cependant, l’étude de la posturologie permet non seulement d’avoir une position dans l’espace, mais aussi et surtout d’avoir une BONNE position ! Cela vous semble un peu étrange, « tout le monde » est capable de se tenir sur ses 2 pieds par exemple?! Et bien non.

Car si vous tenez en effet sur vos deux pieds, il n’est pas certain en revanche que vous vous teniez « correctement » sur vos 2 pieds, et toute la nuance est là.

L’ostéopathe de part son principe de prise en charge dans la globalité, utilisera donc la posturologie comme outil d’observation pour déterminer les différentes chaines lésionnelles du patient.

Ostéopathie de l'enfance

La petite enfance (2 à 6 ans) et l’enfance proprement dite (de 6 ans à 13 ans) constituent des moments-clés du développement d’un être humain : apprentissage de la parole, entrée à l’école, pratique du sport, changements physiques puis hormonaux avec la puberté, etc.

Ces étapes sont importantes, car elles conditionneront toute une vie d’adulte. La croissance des enfants peut être retardée ou modifiée à cause d’anciens traumatismes ou des compensations posturales. Ces problèmes se manifestant par des difficultés à s’asseoir, à marcher à quatre pattes, à marcher ou à courir.

Les troubles de la statique chez l’enfant : scolioses, lordoses ou cyphoses, sont en général le signe d’une mauvaise adaptation du corps à d’anciennes dysfonctions non prises en charge. Il sera alors indispensable que votre enfant consulte un ostéopathe pour ralentir et stopper le développement de ces types de pathologies qui pourront devenir handicapantes à l’âge adulte.

Les causes de ces dysfonctions peuvent être viscérales, traumatiques, crâniennes. Elles seront déterminées par un diagnostic ostéopathique spécifique. Il est nécessaire de traiter tous les dysfonctionnements de l’organisme, même si les problèmes semblent mineurs, car ils peuvent conduire à des problèmes majeurs à l’âge adulte.

L’ostéopathie, en détectant et corrigeant d’éventuels déséquilibres, permettra de franchir dans de bonnes conditions ces étapes. En effet, trois quarts des chutes et des heurts qui affectent une vie se produisent pendant cette période, avec des conséquences qui peuvent se manifester tout au long de l’existence.

Des techniques de correction adaptées à l’âge et à la morphologie de chaque enfant amélioreront les troubles vertébraux et posturaux. La collaboration avec d’autres professionnels de santé est parfois nécessaire à la prise en charge globale des enfants.

Bilan et prévention

En grandissant, un enfant acquiert des réflexes posturaux destinés à assurer son équilibre et la coordination de ses mouvements.

Mais des blocages peuvent se manifester, soit dans son développement, soit à la suite d’incidents.

D’où l’intérêt d’un contrôle régulier :

  • Notamment lors de la rentrée scolaire et avant le démarrage d’un sport.
  • Pour favoriser un développement harmonieux et prévenir d’éventuels déséquilibres.
Ostéopathe  Durtol

Accompagnement

L’ostéopathe peut utilement compléter le rôle du pédiatre, et selon les cas de l’orthopédiste, du podologue ou encore du dentiste :

• Dos : les douleurs du dos, fréquentes en période de croissance (mauvaises postures, charges lourdes, etc.), doivent être particulièrement surveillées.

• Orthodontie : la succion régulière du pouce ou d’une tétine peut entraîner une mauvaise occlusion dentaire, voire une déformation du palais que l’ostéopathe peut rééquilibrer si elle est détectée suffisamment tôt. La pose d’un appareil dentaire pourra produire des contraintes qui auront un effet sur les os du crâne avec de possibles effets secondaires. L’intervention de l’ostéopathe permettra de réduire voire d’éviter l’apparition de ces contraintes.

• Soulagement dans les pathologies ORL (sinusite, rhino-pharyngite, otite, etc.) : l’ostéopathe n’agit pas sur l’infection, mais libère les zones en contrainte. Dans le cas d’une sinusite, par exemple, il favorise un meilleur écoulement dans les fosses nasales permettant ainsi une meilleure ventilation.

• Inattention, troubles du comportement et du sommeil : par le biais de techniques crâniennes appropriées, l’ostéopathe peut ramener un enfant au calme, fixer son attention et lui permettre de retrouver un sommeil normal.

• Les autres motifs de consultation : otites à répétition, rhumes et bronchites à répétition, asthme et autres troubles respiratoires peuvent être mieux contrôlés grâce à l’ostéopathie, toujours en collaboration avec le pédiatre de l’enfant.

Ostéopathie gériatrique

La prise en charge ostéopathique précoce et régulière permet au sénior de gagner en fonctionnalité et de préserver son autonomie en ayant une action sur la dimension physique de manière durable.

De la même manière, le traitement ostéopathique diminue fortement les douleurs (arthrose notamment) ressenties sur le long terme et participe ainsi à l’amélioration de la qualité de vie.

Notre intervention permettra de :

  • Maintenir une bonne mobilité articulaire
  • Prévenir les chutes
  • Diminuer les douleurs
  • Préserver une bonne qualité de vie en vous donnant la ?possibilité de continuer ou reprendre vos activités quotidiennes et vos programmes d’exercices

Quand venir consulter ?

Pour un simple bilan ou après un traumatisme (entorses, séquelles de fractures...), après une douleur vive ou chronique (lumbagos, cervicalgies...), après une intervention chirurgicale, après une crise d’arthrose...?

Le but étant d’éliminer ou de diminuer certaines limitations articulaires, tensions musculaires, compensations du corps et autres symptômes liés à des pathologies (arthrose, prothèse au genou, de hanche, problèmes vertébraux chroniques, etc) ce qui facilitera la reprise d’activité physique dans votre quotidien et une meilleure qualité de vie.

Mais également pour une ostéopathie préventive et de confort de vie. Afin de minimiser les risques de chutes, il est conseillé de consulter votre ostéopathe pour stabiliser les zones de faiblesse et optimiser la mobilité de votre corps.

Ainsi, bénéficier des compétences de votre ostéopathes Simon ROSEAU, vous permet d’avoir un quotidien plus confortable.

Ostéopathe Clermont-Ferrand

Ostéopathie femme enceinte

Quelle femme n'a jamais connu de mal de dos durant sa grossesse ? Le poids du bébé, les muscles tendus, les lombalgies et sciatiques à répétition... le corps de la femme enceinte est mis à rude épreuve durant cette période !

Pour soulager ces maux, l'ostéopathie peut devenir une solution. Simon ROSEAU est à votre disposition.

Quand on est enceinte, la colonne vertébrale est fortement sollicitée en raison du poids de bébé. Avec la bascule du ventre en avant, les tensions apparaissent et les futures mamans ne savent pas comment les soulager, notamment du sixième au neuvième mois de grossesse.

Pourtant, une solution existe : il s'agit de l'ostéopathie. Cette médecine complémentaire agit par des manipulations douces visant à rééquilibrer le bassin, les vertèbres, le crâne et les articulations de la femme enceinte.

Ostéopathe  La Glacière

Ostéopathie nouveau-né

L’accouchement peut être le premier des traumatismes pour le bébé. Trop long ou trop court, il peut perturber le fonctionnement normal des structures crâniennes et en perturber le dévelop-pement.

Difficile, il nécessite parfois l’emploi de spatules, ventouses ou forceps, qui vont influer sur la mobilité des jonctions des os du crâne et occasionner des troubles fonctionnels immédiats ou ultérieurs.

Souvent, les nouveaux nés naissent avec la tête un peu déformée, le crâne en obus, un oeil plus fermé que l’autre, une oreille plus en avant que l’autre, le nez un peu écrasé…

Les parents s’entendent dire que cela se remettra tout seul. Pourtant il en résulte souvent une ou plusieurs dysfonctions ostéopathiques pouvant générer des troubles fonctionnels.

Ostéopathe  La Glacière

Quand consulter ?

  • Lorsque l’accouchement s’est effectué sous péridurale;
  • Quand le travail a été trop long (plus de huit heures) ou trop court (moins de deux heures);
  • En cas de grossesse gémellaire;
  • Si la présentation s’est faite par la siège, par la faceou par le front;
  • Après une forte traction sur la tête;
  • Quand le cordon s’est enroulé autour du cou;
  • Dans les cas de prématurité (le crâne est plus fragile);
  • Si l’expulsion a nécessité une forte pression sur l’abdomen maternel;
  • Après l’emploi de forceps, ventouse ou spatuleen cas de césarienne;
  • En cas de souffrance foetale, de réanimation même légère du bébé.

Apprendre à observer son bébé et consulter quand :

  • Il se cambre en arrière lorsqu’on le prend dans Les bras ou pendant la tétée ;
  • Le bébé est crispé (bras et/ou mains raides) ;
  • Il sursaute au moindre bruit et montre de petits tremblements ;
  • Il est atone et a du mal à tenir sa tête ;
  • Il pleure tout le temps ;
  • Il dort très peu ;
  • Il régurgite ;
  • Il ne digère pas et il est agité après la tétée ;
  • Il a du mal ou met un temps infini à téter ;
  • Il use ses cheveux derrière la tête de façon asymétrique ;
  • Il a une mauvaise position et/ou une asymétrie des hanches, des membres inférieurs ou des pieds ;
  • Il met toujours un bras en arrière ;
  • Il tourne toujours la tête du même côté et dort toujours du même côté ;
  • Il garde un strabisme divergent ou convergent de façon permanente ;
  • Il a des troubles ORL à répétition : otites, bronchites à répétition, respiration bruyante...

Pour une harmonie retrouvée

Un examen très doux des différentes mobilités physiologiques (crâne, sacrum, abdomen…) détectera aisément les dysfonctions mineures à l’origine de tous ces maux. Par une correction manuelle appropriée, toujours en douceur, votre bébé retrouvera toute sa joie de vivre. Les mains expertes et attentives d’un ostéopathe lui permettront de bien démarrer dans la vie.

Pour aller mieux, appelez dès à présent

Simon ROSEAU pour un rendez-vous

Références